Accueil " Les nouvelles thérapies selon Dietmar Krämer

NOUVELLES THÉRAPIES AVEC LES FLEURS DE BACH SELON DIETMAR KRÄMER

La méthode Dietmar Krämer

Edward Bach n'a pas été en mesure d'étendre ou d'affiner son travail. Dietmar Krämer, un guérisseur allemand, l'a fait et le fait encore. Grâce à ses vastes connaissances, il a approfondi la méthode de guérison du Dr Bach. Il a développé une méthode dans laquelle il est possible d'éplucher les problèmes couche par couche jusqu'à ce que l'on atteigne le problème sous-jacent le plus profond. Ce qui suit donne déjà un aperçu de la façon dont les nouvelles thérapies de Dietmar Krämer se rattachent à l'œuvre originale du Dr. Bach.

Question : Combien de temps faut-il appliquer les essences avant d'obtenir un résultat ?

De nombreuses réponses sont possibles à cette question. Pour une situation aiguë, vous pouvez par exemple mettre 2 gouttes de Walnut dans un verre d'eau et boire de petites gorgées. Vous obtiendrez ainsi des résultats. S'il s'agit d'un problème qui dure depuis longtemps, il faut bien sûr connaître beaucoup plus de détails pour pouvoir déterminer les remèdes qui conviennent à la personne concernée.


La figure 1 représente une balançoire en équilibre. Nous indiquons ainsi l'équilibre qui nous symbolise dans notre état naturel. Cet équilibre nous permet d'absorber correctement toutes les leçons et les expériences qui se présentent à nous au cours de notre vie. En surmontant ces situations avec succès, nous pouvons continuer à nous développer. Cependant, nous ne parvenons pas tous à remplir tous nos devoirs sans qu'une lutte ou une déviation ne nous ralentisse ou ne nous induise en erreur.


La figure 2 présente une personne hautement qualifiée qui aime son travail. Un jour, il a le sentiment que son travail va devenir une charge plus lourde qu'il ne l'avait imaginé. À ce stade, il ne s'agit pas encore d'un problème solidement ancré. Un léger ajustement est nécessaire pour rétablir cet équilibre. Cependant, s'il ne fait rien pour retrouver cet équilibre, le sentiment de ne pas être à la hauteur va s'installer. Un effet boule de neige se produit alors : il va par exemple douter de ses propres capacités, alors qu'il était auparavant plein de confiance. Cela peut conduire à toutes sortes d'états d'esprit négatifs.


Fig. 3. Si ce glissement se poursuit, il finira par découvrir - après une période de 1 à peut-être 20 ans - qu'il a complètement perdu l'équilibre. (Fig. 4). Son problème s'est tellement enraciné qu'il est accablé de tensions, d'inquiétudes et de peurs. Cela se traduit par un effondrement physique. Selon son point faible physique, son mal-être sera exacerbé par l'apparition de problèmes gastriques, respiratoires, etc. S'il a la chance d'être en si bonne condition que ce genre d'affections ne se produit pas, il s'effondrera probablement mentalement (position D).


FIG. 4 Conclusion : Le temps nécessaire pour que les essences aient un effet positif dépend de la position dans laquelle se trouve la personne concernée sur la pente. Il est clair que si l'on s'occupe de la position A, rien ne changera dans l'équilibre de la balançoire. C'est précisément la réponse si vous travaillez avec des essences selon les nouvelles thérapies de Dietmar Krämer.

Visa Carte Mastercard American Express Diners Club Découvrir
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram